Politique d'inclusion

Les structures d’accueil de jour préscolaires et parascolaires ont pour mission d’accueillir tous les enfants de manière équitable et avec des prestations de qualité, reconnues par la Loi sur l’Accueil de Jour des Enfants (LAJE). Une mission qui demande des moyens et des compétences élevées pour répondre aux besoins et aux attentes des enfants et de leurs parents, notamment lorsque des difficultés émergent ou se manifestent dans la collectivité.

Un projet novateur voit le jour

Le projet inclusion vise à développer un environnement qui réponde au mieux aux besoins particuliers des enfants en situation de handicap, mais également de ceux qui présentent des difficultés à s’adapter à la vie en collectivité pour différentes raisons (p. ex., des désavantages socioéconomiques, culturels et/ou linguistiques).
Ce projet pilote vise ainsi à soutenir l’épanouissement et l’inclusion de TOUS les enfants au sein des structures d’accueil collectif de jour de l’AJESOL, dans une perspective de valorisation de la diversité.

Un défi Intercommunal

Le projet cible les différentes structures du réseau d’Accueil de Jour des Enfants du Sud-Ouest Lausannois (AJESOL). Il intervient auprès des enfants et des équipes des structures préscolaires et parascolaires, ainsi que de l’accueil familial de jour, dans les communes de Chavannes-près-Renens, Ecublens et St. Sulpice. Environ 1’150 enfants et 200 collaborateurs et collaboratrices sont concerné.e.s.
Au-delà des défis inhérents à la coordination de trois administrations communales, le projet doit pouvoir s’adapter à une grande diversité de publics avec des profils socioéconomiques, linguistiques et culturels très divers.

Objectifs du projet

Outre la mission principale du projet, c’est-à-dire de penser et d’accompagner l’inclusion des enfants présentant des besoins éducatifs particuliers dans les différentes structures, ce projet pilote a différents aboutissants :

  • Un ouvrage collaboratif qui proposera une réflexion en profondeur sur la thématique de l’inclusion dans les milieux pré et parascolaires ;
  • Des outils innovants de formation continue pour les structures : des vignettes, des jeux…
  • Un film pour documenter l’expérience des différents acteurs ;
  • La création d’un réseau, de modalités de collaboration inter-services et des espaces de réflexion pour faire avancer les thématiques liées au métier.

Les familles sont des partenaires primordiaux dans cette démarche. Grâce à des témoignages, des échanges, et leur participation active, des pistes émergeront pour mieux cibler un accompagnement de qualité.

Par ailleurs, un groupe de suivi avec des institutions partenaires (cantonales, scientifiques, associatives, et de formation) accompagne la réflexion et la mise en œuvre du projet, pour l’évaluer et le développer.

Ce projet pilote a débuté en septembre 2023 pour une durée initiale de deux ans. Par ce biais, les communes de Chavannes-près-Renens, d’Ecublens et de Saint-Sulpice espèrent amener une réflexion de fond sur l’inclusion dans les milieux de l’accueil collectif de jour, en partageant leurs avancées avec les diverses structures du canton de Vaud.

Documents